Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Une affiche d’exception en F2 !

Une affiche d’exception en F2 !

Retrouver près de 40 monoplaces de Formule 2 (37 exactement) réunies sur une grille de départ, voilà le spectacle inédit auquel les spectateurs du Grand Prix de France Historique vont avoir le privilège d’assister ! Ce plateau absolument exceptionnel – il l’aurait déjà été à l’époque – livrera ainsi un hommage unique à cette catégorie, longtemps considérée comme l’antichambre de la Formule 1. La double course du Grand Prix de France Historique étant inscrite au calendrier de l’HSCC International Historic F2 (dont les deux premières manches avaient pour cadre Hockenheim et Brands Hatch), toutes les monoplaces rassemblées dans la Nièvre seront obligatoirement d’avant 1979 et propulsées par un moteur 1600 ou 2 litres, selon leur ancienneté. Dans ce cadre, on retrouvera au départ une pléiade de March, Chevron, Brabham, Ralt, Lotus, Tecno, Pygmée…, souvent pilotées en leur temps par de grands champions et qui évolueront cette fois aux mains de pilotes de six nationalités différentes. Parmi leurs utilisateurs d’aujourd’hui, figurent quelques grands noms des compétitions historiques internationales, comme les Anglais Martin O’Connell (Chevron B40), Martin Stretton (March 782), Matthew Watts (Martini MK19/22 ex Tambay), l’Italien Manfredo Rossi di (March 712), ou le Suisse Alain Girardet (March 77B). Les pilotes français seront également en nombre, avec la présence attendue de Robert Simac (March 712), plusieurs fois vainqueur du championnat de l’HSCC, Charles Veillard (Ralt RT1), Pascal Gerbout (March 772), Gérard Gamand (Pygmée MDB17), Olivier Huez (March 722), Vincent Missistrano (Chevron B18), Eric Lecluse (Lotus 59/69), Philippe Scemama (March 752) et Laurent Vallery-Masson (March 77B).

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

NEWS